La femme fontaine reste une source à découvrir pour beaucoup d’hommes. Cette particularité ne concerne qu’une part infime de femmes et pourtant toute femme peut l’être !

Lorsque cela leur arrive, ne connaissant pas ce plaisir, une réaction d’embarras, de honte, de gêne peut en découler ainsi que chez leur partenaire.

 

Cette ignorance peut parfois perturber la vie sexuelle d’une femme si Monsieur réagit de façon moqueuse ou ironique. Pourquoi seriez-vous les seuls à éjaculer au moment de l’orgasme ?

Ne dites jamais : fontaine je ne boirais pas de ton eau… !

 

Une femme n’est fontaine que si les préliminaires l’incitent à un degré d’excitations profondes, ainsi le lâcher prise, l’abandon et la confiance lui font oublier toute réserve. Elle ne pense qu’à se donner et à recevoir, pour s’introduire dans l’infinité du plaisir.

 

Je suis une femme fontaine, femme de plus en plus à l’aise avec ma sexualité et donc de plus en plus épanouie !

Soyez fière de vous révéler Femme ainsi Mesdames !

 

Ma fontaine ne jaillit pas avec tous les hommes, loin de là !. J’ai fait l’amour avec un certain nombre d’hommes et pas plus que trois ou quatre d’entre eux ont trouvé ma source.

Ces hommes étaient peut-être plus doués, ils étaient certainement plus gourmands, plus désireux de donner du plaisir aussi et sûrement plus patients ou moins égoïstes.

 

Leur étonnement parfois, leur joie incrédule et leur fierté de mâle d’avoir provoqué une telle… inondation me procure beaucoup de plaisir.

Cela valorise la femme dans toute sa splendeur et c’est plutôt gratifiant pour vous, Messieurs, n’est-ce pas ?

 

Avez-vous déjà connu le plaisir de découvrir une femme-fontaine ? De pouvoir jouir de cette fontaine de jouvence ? De déguster ce nectar ? Vous exprimez souvent le désir de vivre ce privilège.

 

Je vous souhaite d’avoir un jour le plaisir de révéler votre compagne encore plus Femme !

Plus vous boirez à la source, plus vous aurez soif !